VISITE DE NADIA HAI À CREIL

Image mise en avant Nadia Hai à Creil

Nadia Hai rencontre les acteurs de la cité éducative de Creil

Lundi dernier, Nadia Hai, Ministre chargée de la ville, est venue à Creil à la rencontre d’associations et d’acteurs qui forment la cité éducative de Creil.

Autour de la table, deux femmes membres du collectif des « Gilets Roses ». Travaillant depuis des années dans l’ombre, le gouvernement a décidé de leur apporter un soutien financier et logistique. C’est ainsi qu’en novembre dernier la Ministre nous annonçait le lancement d’un fond de 2 millions d’euros à destination de ce collectif des « Gilets Roses ». Avec un groupe d’amies ces femmes font des maraudes dans les quartiers pour aller à la rencontre des jeunes, discuter avec eux, apaiser les tensions, s’interposer en cas d’altercation…Elles sont un bon exemple des associations qui oeuvrent auprès de la jeunesse.

La cité éducative ? Qu’est-ce que c’est ?

La cité éducative a pour but de coordonner les actions de structures déjà existantes qui, à l’image des gilets roses, travaillent pour créer du lien social, soutenir et accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants et encadrer les jeunes qui en ont besoin. L’idée est d’oeuvrer à l’unisson dans les actions à mener avec un objectif commun : « intensifier les prises en charges éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire » pour assurer une continuité éducative.

Ce dispositif de cité éducative a été mis en place à Creil à la rentrée de septembre 2019 et les résultats sont déjà encourageants. Pierre Pompier, principal du collège Gabriel Havez et qui coordonne le projet, a su élaborer un projet cohérent pour Creil, élargissant l’accompagnement dès la crèche.

Suite à cette table ronde, la ministre a rencontré des élèves du collège Gabriel Havez en compagnie du bataillon de la prévention.

Merci à toutes les personnes impliquées dans ces structures et ces associations qui s’investissent pour notre jeunesse.

L’État n’aura jamais autant investi pour Creil !

En deuxième partie de matinée, Nadia Hai a visité la maison du projet de renouvellement urbain des haut de Creil. 

Ce projet de grande ampleur, ouvert à la concertation publique, concerne 20 000 habitants.

Les quartiers des Hauts de Creil rencontrent souvent des problèmes de sécurité. L’arrivée de policiers supplémentaires en fin d’année a déjà permis d’améliorer la tranquillité des habitants. La transformation des hauts de Creil sera une solution de fond pour maintenir l’ordre public et offrir un cadre de vie valorisant aux résidents. 

Des quartiers plus ouverts, de nouvelles activités économiques, une plus grande mixité sociale, un habitat diversifié et de qualité, le tout en veillant à la transition écologique, c’est un vaste projet pour lequel 58 millions d’euros sont mobilisés.