PRÈS DE 400 000€ SUPPLÉMENTAIRES POUR LE SITE GOSS À MONTATAIRE

Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement investit pour lutter contre la hausse de l’artificialisation des sols. Cette bétonnisation empiète sur les terres agricoles et les espaces naturels de notre pays, menaçant l’environnement et la biodiversité.

Pour limiter l’étalement urbain, un fond de financement est déployé pour la reconversion de friches d’anciens sites industriels.

Le projet de reconversion du site industriel Goss, dont j’ai appuyé le dossier, fait partie des 4 projets sélectionnés dans la région Hauts-de-France avec un montant prévisionnel d’aide ADEME qui s’élève à 390 355€ et qui vient s’ajouter au 2 500 000€ qui avaient déjà été mobilisés pour ce même site.