Si vous ne l’avez pas eu dans votre boite aux lettres, retrouvez en version numérique mon Edito du mois de janvier 2018